Morihei Uyeshiba

L’esprit de l’Aïkido étant de maîtriser l’adversaire sans le blesser physiquement, la base de cette discipline est le « Taï-sabaki » ou esquive pivotante.

Le but premier est d’esquiver le coup porté par l’adversaire, puis cet adversaire étant considéré simplement comme une force relative, la technique fondamentale de l’Aïkido est d’utiliser cette force dans son inertie dynamique, pour la retourner contre l’adversaire.

Ainsi il n’y a jamais de heurts violents, d’opposition de forces,ni de rupture brutales sur saisie.

Il faut entrainer l’adversaire dans le vide crée par le « Taï-sabaki », et lorsque la force de l’adversaire arrive à son point d’inefficacité maximum due au déséquilibre du corps,la guider, et soit projeter soit immobiliser l’opposant par un mouvement variable suivant l’insécurité où l’on se trouve.

Neutraliser un homme sans le blesser physiquement et surtout neutraliser son intention agressive en mettant en évidence son inutilité. Cette règle permet de comprendre à quel point le mental et le physique sont lié en Aïkido.

D’ailleurs,  le fondateur de cet art pose en principe que l’esprit domine le corps, mais que l’esprit ne peut être sain que si le corps est sain.

Techniquement, l’Aïkido est donc essentiellement un art d’esquive et de déséquilibre. Olympus Glory slot review (with image) · joswilliams · Storify – Free Slot Games

Notre page FACEBOOK :
Facebook By Weblizar Powered By Weblizar
Partenaires
Liens